Ange et compagnon de route : le personnage de Raphaël dans le livre de Tobie (texte court)

Analysant la caractérisation dynamique du personnage de Raphaël, alias Azarias, dans le texte court du livre de Tobit, Catherine Vialle explore les différents points de vue qui structurent le récit : ceux du narrateur, des personnages et de Raphaël lui-même à partir duquel se noue et se résout l’intrigue. Elle montre que le décalage entre le point de vue du lecteur (construit par le texte) et le point de vue des personnages donne tout son sens théologique à l’intervention de l’ange dans le récit.

Cet article est issu du séminaire de recherche sur le livre de Tobie qui s’est tenu à Louvain-la-Neuve entre 2005 et 2013 et qui donne lieu à la publication prochaine d’un ouvrage : Elena DI PEDE, Claude LICHTERT, Didier LUCIANI, Catherine VIALLE, André WÉNIN, Révéler les œuvres de Dieu. Lecture narrative du livre de Tobie, Bruxelles, Lessius, coll. « Le livre et le rouleau 46 », 2014.

Analysing the dynamic characterization of Raphael, also called Azarias, in the shorter form of the book of Tobit, Catherine VIALLE explores the various points of view that structure the narrative: that of the narrator, that of the characters and finally that of Raphael himself, which allows for the knot and resolution of the plot. She shows that the discrepancy between the point of view of the reader (as constructed by the text) and the point of view of the characters gives its very theological meaning to the intervention of the angel within the narrative.

Acheter l'article

p. 145-156

Auteur

VIALLE Catherine
Catherine VIALLE est professeure à la Faculté de théologie de l’université catholique de Lille.