Celui qui a des yeux, qu’il écoute. Thèses sur les prédications visuelles

Les thèses qui suivent sont extraites d’un livre édité par H. U. Schmidt et H. Schwebel, sur le thème : « Prêcher avec les images ». Cet ouvrage collectif est le fruit d’expériences homilétiques d’un groupe de théologiens et pasteurs sensibilisés à l’impact de l’image dans notre société et au rôle de l’art dans la culture contemporaine. L’ouvrage propose, plus à titre d’exemple que de modèle, des méditations visuelles accompagnées d’analyses bibliques et d’images, reproduites sur transparents, est destinées à être projetées sur rétroprojecteur.

On appelle « prédication visuelle » (Bildpredigt) une prédication qui intègre l’image plastique (et pas seulement l’image narrative ou verbale) dans son déroulement. Il ne s’agit pas d’une utilisation massive de l’audiovisuel dans la prédication, dans la mesure où les médiations techniques, dont on se méfie, sont limitées à l’extrême (thèse 11). Parler de « prédication en images » serait abusif dans la mesure où le texte biblique et le discours oral sont des références incontournables (thèse 3). L’intérêt de ces thèses est qu’elles reposent sur une argumentation théologique, et non pas apologétique ou pratique, pour l’utilisation des images dans un culte évangélique.

Heinz-Ulrich SCHMIDT, Horst SCHWEBEL (éd.), Mit Bildern predigen, Beispiele und Erläuterungen, Gïtersloh : G. Mohn, 1989. ISBN 3-579-02749-2.

p. 569-571