Identité culturelle et réflexion critique. Le problème de l’universalité des droits de l’homme aux prises avec l’affirmation culturaliste. La stratégie argumentative d’Ernst Troeltsch

Tome 74 - 1999/2 |

Dans le débat sur l’universalité des Droits de l’Homme, les arguments développés par Troeltsch en faveur d’une reconnaissance des Droits de l’Homme ouvrent une piste intéressante parce qu’ils ne partent pas d’une position universaliste mais font droit à la particularité culturelle qu’énonce l’historisme. Avec Troeltsch, J.-M. Tétaz montre que tout relativisme culturel implique un moment d’universalité comme sa condition négative. Or ce rapport entre universalité et particularité se révèle être isomorphe à celui que les Droits de l’Homme, […]


Le Christ sans absolu. L’évaluation de Troeltsch par Tillich

Tome 74 - 1999/2 |

André Gounelle compare Troeltsch et Tillich sur trois points : l’incarnation ; l’absoluité du christianisme ; Christ et les chrétiens. Cette comparaison éclaire le jugement de Tillich, qui estime que Troeltsch n’a pas réussi à remplir le programme qu’il s’était justement assigné : articuler la transcendance de Dieu avec sa présence, la penser autrement qu’en termes supranaturalistes.