Gilles Vidal est maître de conférences en histoire du christianisme à l’époque contemporaine à l’Institut protestant de théologie, Faculté de Montpellier.


La Faculté de théologie protestante de Montauban (1890-1905) : crises et transitions

Tome 92 - 2017/4 |

En se penchant sur l’histoire de la Faculté de théologie protestante de Montauban, transférée en 1919 à Montpellier, l’hypothèse de départ de Gilles Vidal faisait de la promulgation de la Loi du 9 décembre 1905 concernant la séparation des Églises et de l’État une rupture signifiante, et donc un repère commode dans une tentative de périodisation de l’histoire de cette institution : on aurait un avant et un après puisque le statut de […]


Avant-propos

Tome 92 - 2017/4 |

Dans un opuscule intitulé Les Cévennes huguenotes et la Faculté libre de théologie protestante de Montpellier, Louis Perrier évoque les « transfèrements », c’est-à-dire les déménagements forcés des théologiens protestants depuis le xvie siècle successivement entre Montpellier, Nîmes, Montauban, Puylaurens, puis Montauban et Montpellier à nouveau. Sous la plume de celui qui fut professeur de sciences et de philosophie  à Montpellier de 1907 à 1945, les Facultés de théologie se présentaient comme des institutions de résistance obligées de se déplacer […]


L’action missionnaire des natas des îles Loyauté dans le détroit de Torres à la fin du XIXe siècle

Tome 81 - 2006/3 |

Dans le dernier tiers du XIXe siècle, la London Missionary Society (LMS) envoya des évangélistes protestants mélanésiens des îles Loyauté vers le détroit de Torres. Si l’historiographie missionnaire protestante francophone ne s’est guère intéressée à ces pionniers, leur souvenir demeure pourtant vif dans la mémoire des Églises nées de leur action. Centrée sur la période 1871-1886, l’étude de Gilles Vidal a pour objectif de retracer leur parcours et de retrouver leur nom ainsi que leur origine à partir d’archives […]


Origines et fondations du religieux : une question théologique, historique et anthropologique

Tome 91 - 2016/2 |

À partir de différents exemples tirés de l’histoire et de l’anthropologie religieuse et de deux écrits de Franz Kafka, Gilles Vidal  s’interroge sur les origines et les fondations du religieux d’un point de vue théologique. Après avoir défini ce terme, il propose une typologie des relations entre le religieux, ses origines et ses fondations se déclinant en quatre modèles : la proclamation, l’occultation, la refondation et l’anticipation.

Cet article est une version légèrement remaniée de la leçon […]