Jean-Marc TÉTAZ est théologien, docteur en philosophie de l’École des hautes études en sciences sociales et chargé d’édition chez Labor et Fides.


numero

Identité culturelle et réflexion critique. Le problème de l’universalité des droits de l’homme aux prises avec l’affirmation culturaliste. La stratégie argumentative d’Ernst Troeltsch

Tome 74 - 1999/2 |

Dans le débat sur l’universalité des Droits de l’Homme, les arguments développés par Troeltsch en faveur d’une reconnaissance des Droits de l’Homme ouvrent une piste intéressante parce qu’ils ne partent pas d’une position universaliste mais font droit à la particularité culturelle qu’énonce l’historisme. Avec Troeltsch, J.-M. Tétaz montre que tout relativisme culturel implique un moment d’universalité comme sa condition négative. Or ce rapport entre universalité et particularité se révèle être isomorphe à celui que les Droits de l’Homme, […]


Le protestantisme libéral de l’Empire wilhelminien : un antijudaïsme théologique ?

Tome 92 - 2017/3 |

Après avoir explicité les termes du débat, Jean-Marc Tétaz analyse la façon dont trois représentants du protestantisme libéral allemand présentent le judaïsme du Second Temple : Emil Schürer, Julius Wellhausen et Wilhelm Bousset. Dans le cadre de l’historisme, c’est en effet par le biais de l’exposé historique que se traitent les questions normatives et axiologiques. L’étude de ces trois auteurs permet ainsi de préciser en quel sens on peut parler d’un antijudaïsme théologique dans le cas du protestantisme […]


Nationalisme et christianisme : deux Évangiles ? L’interprétation de la Grande Guerre par Ernst Troeltsch (1914-1915)

Tome 89 - 2014/2 |

Dans ses écrits de guerre, Ernst Troeltsch (1865-1923) propose une interprétation à la fois historique, philosophique et théologique de la situation créée par le déclenchement des hostilités. Jean-Marc Tétaz montre combien elle s’inscrit au carrefour des réflexions de cet auteur sur l’histoire de l’éthique chrétienne et sur la configuration politique future de l’Allemagne dans le concert des nations européennes. La façon dont Troeltsch distingue la dimension religieuse de la guerre de l’Évangile du Christ montre à quel point […]


Bach et Luther. A propos de la théologie des Cantates de Bach

Tome 88 - 2013/3 |

Dans cet article, Jean-Marc Tétaz montre comment Bach a lu et compris Luther. La bibliothèque de Bach permet de reconstituer les lectures et les intérêts théologiques du Cantor de Leipzig. Elle révèle un musicien passionné par Luther, qu’il lit dans la tradition d’une mystique de la musique influencée par Arndt. Cet enracinement est confirmé par les rares déclarations de Bach sur sa musique destinée au culte. On peut ainsi retracer les grandes lignes d’une théologie de la cantate, […]


L’identité narrative comme théorie de la subjectivité pratique. Un essai de reconstruction de la conception de Paul Ricœur

Tome 89 - 2014/4 |

La conception de l’identité narrative exposée par Ricœur propose une reprise originale de la question classique de l’identité personnelle, appliquant les ressources techniques de la théorie de la narration et de la lecture développée dans Temps et récit aux apories de l’action analysées dans Soi-même comme un autre. Selon Jean-Marc Tétaz c’est le croisement de ces deux problématiques qui fait la richesse et l’originalité philosophiques de cette conception.