Patrice ROLLAND est professeur agrégé de droit public (Paris XII) et membre du Groupe Sociétés, Religions, Laïcité (Umr Cnrs-Ephe).


2007:1

La loi de 1905 à l’épreuve des sectes

Tome 82 - 2007/1 |

Le phénomène sectaire met à l’épreuve la loi de 1905 dont il révèle l’impensé (anciennes évidences culturelles, paris implicites sur l’individualisme, pluralisme et privatisation de la religion). Rappelant que l’État laïc peut se voir contraint de définir la religion et surtout de pratiquer des formes de reconnaissance implicites, Patrice Rolland s’interroge ici sur les conditions d’une régulation du religieux en régime de Séparation.