David Pastorelli est professeur agrégé (Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse) et chercheur associé au laboratoire « Textes et documents de la Méditerranée antique et médiévale » (Centre Paul-Albert Février, CNRS et Université d’Aix-Marseille, UMR 7297).


ETR_0884_L204

La critique textuelle de l’Epître de Jude et la pseudépigraphie

Tome 88 - 2013/4 |

La critique textuelle du Nouveau Testament éclaire la question pseudépigraphique dans la mesure où la réception d’un écrit dans l’Église ancienne est indissociable de sa diffusion dans la tradition manuscrite. David Pastorelli confronte l’Épître de Jude aux différents types de textes connus (« occidental », alexandrin et byzantin). L’Épître est largement attestée dans le type alexandrin dès la fin du IIe siècle, mais les auteurs alexandrins savent qu’elle n’est pas admise par toutes les Églises. La Syrie est vraisemblablement visée : […]


ETR_0894_L204

Chronique de critique textuelle du Nouveau Testament À propos de quelques livres récents

Tome 89 - 2014/4 |

  • Patrick ANDRIST (éd.), Le manuscrit B de la Bible (Vaticanus graecus 1209). Introduction au fac-similé. Actes du Colloque de Genève (11 juin 2001). Contributions supplémentaires, Prahins, Éd. du Zèbre, coll. « Histoire du texte biblique 7 », 2009. 24 cm. 310 p. + 8 planches couleur. ISBN 2-940351-05-8. € 39.
  • Didier LAFLEUR, La Famille 13 dans l’évangile de Marc, Leiden/Boston, Brill, coll. « New Testament Tools, Studies and Documents 41 », 2013. 24 cm. xx-467 p. ISBN 978-90-04-19247-8. € 158/US$ 220.
  • Jan KRANS, Joseph VERHEYDEN (éd.), Patristic and Text-Critical […]