Frank LESTRINGANT est professeur de littérature de la Renaissance à l’Université de Paris IV-Sorbonne.


Minorité et martyre : les huguenots en France au temps des guerres de religion

Tome 74 - 1999/1 |

Pour Stephen Greenblatt

L’incompréhension face au phénomène des martyrs protestants revêt deux visages principaux : la condamnation violente ou le scepticisme désolé. Dans un cas, la vogue du martyre est mise au compte du machiavélisme des théologiens et ministres ; dans l’autre, on l’attribue au fanatisme des fidèles. Dans cette étude, Frank Lestringant propose d’éclairer quelques aspects de la « guerre des martyrs » en relation avec la situation minoritaire des réformés en France


Entre Jonas et Robinson, le voyage contrarié de Jean de Léry au Brésil

Tome 80 - 2005/3 |

Par les (fausses) étymologies qui en sont données depuis l’Antiquité (« relier » et « reléguer »), la religion entretient un rapport privilégié avec l’espace et le voyage. Inversement, tout voyage est allégorique de ce lien religieux tour à tour défait et resserré, à commencer par les récits de conversion dont la figure, depuis l’apôtre Paul, est souvent spatiale. Frank Lestringant en propose ici deux illustrations modernes, l’une historique, l’Histoire d’un voyage faict en la terre du Bresil de Jean de Léry (1578), et l’autre fictive, […]