numero

Le rite en perspective protestante : Le rite comme geste

Tome 75 - 2000/4 |

Après avoir proposé une définition du rite et repéré ses principaux pièges, inséparables, dans l’horizon protestant, d’une telle définition, Laurent GAGNEBIN voit dans le rite un geste, qui, comme la parole inscrite dans un temps passager, est éphémère, précaire, opposé à tout fixisme spatial ; il estime que ce dernier, à travers ce qu’il appelle une géographie du salut, appartient fondamentalement au catholicisme romain, tandis que le protestantisme, iconoclaste en son essence, gère, lui, de préférence, une histoire du salut. […]