Qu’est-ce qu’une religion ? Le religieux entre identité et altérité

De quoi parle-t-on lorsque l’on parle de religion et de religieux ? Par-delà le maquis des définitions, Jean-François Collange propose de comprendre ce phénomène comme la tentative ultime de constitution d’identités (personnelles et/ou collectives) affrontées à l’altérité – à celle d’autrui comme à celle de l’infini lui-même. L’étude du rôle joué par le religieux dans quelques expériences existentielles – banales et fondamentales à la fois – s’efforce de donner corps à une thèse dont les conséquences proprement éthiques devraient s’annoncer particulièrement fécondes.

p. 557-570

Auteur

COLLANGE Jean-François
Jean-François COLLANGE est professeur d'éthique à la Faculté de théologie protestante de l'université de Strasbourg