Pour une philosophie du témoignage : Ricoeur et Heidegger autour de l’idée d’ « attestation » (Bezeugung)

Qui vient après le sujet ? Par cette question, Yasuhiko Sugimura confronte Ricoeur et Heidegger à partir de l’hypothèse qu’une analyse régressive de la question « qui ? » contribue au renouvellement de la question de Dieu. À la différence de l’attestation heidegerienne (Bezeugung), qui tient au « pouvoir-mourir », l’attestation chez Ricoeur tient à un « demeurer vivant jusqu’à… » capable de faire le deuil et aussi de se souvenir de ceux qui ont été. L’attestation de soi de Ricoeur se confond avec l’acte de témoigner du témoignage des autres mortels.

Cette conférence a été donnée le 19 janvier 2004 en présence de Paul Ricoeur, à la Faculté de théologie protestante de Paris, dans le cadre d’une journée du Fonds Ricoeur.

« Who » come after the subject? Througn this question Yasuhiko Sugimura confronts Ricoeur and Heidegger, his starting-point being that a regressive analysis of the question « Who? » can help to the renewal of the question of God. If the Heideggerian attestation (Bezeugung) has to do with a « having-to-die », Ricoeur holds a « staying-alive-until… » which allows full grieving and remembering those who are dead. Ricoeur’s attestation of the self merges with the act of bearing witness to other mortals’testimony.

Télécharger l'article gratuitement

p. 483-498

Auteur

SUGIMURA Yasuhiko
Yasuhiko SUGIMURA est professeur de philosophie à l’Université de Kyoto.