Les cultes cantates à Saint-Gervais (Genève) : une prédication pour les non-pratiquants

Dans le cadre de l’année Bach, un temple à Genève accueille tous les dimanches soirs un culte cantate. Ce culte se veut tout à la fois événement culturel et proposition spirituelle. Fondée dans la tradition protestante, il offre aux non-pratiquants un espace de spiritualité propre, qui respecte leur désir de ne pas s’engager dans la vie active des Églises. Didier Halter décrit ces cultes et expose leurs potentialités et leurs limites pour le culte protestant dans son ensemble.

Cet article, reprise approfondie et remaniée d’une communication lors du colloque « Les états généraux du culte protestant » tenu à Crêt-Bérard (VD) en juin 2000, est dédié à Gérard et Evelyne ainsi qu’à Thierry Delay, pasteur à Saint-Gervais.

Every Sunday, a protestant church in Geneva is holding a cantata worship service as part of the celebration of the Bach year. This service is designed to be both a spiritual and a cultural event. Based on protestant practices, it offers non church attenderes a spiritual happening that respects their refusal to take part in active church life. The article describes these services and show their potentials and their limits for all protestant worship.

p. 191-211

Auteur

HALTER Didier
Didier HALTER, docteur en théologie de l'université de Genève, chargé de cours en théologie pratique de l'université de Neuchâtel, est directeur de l'Office protestant de la formation en Suisse.