L’action missionnaire des natas des îles Loyauté dans le détroit de Torres à la fin du XIXe siècle

Dans le dernier tiers du XIXe siècle, la London Missionary Society (LMS) envoya des évangélistes protestants mélanésiens des îles Loyauté vers le détroit de Torres. Si l’historiographie missionnaire protestante francophone ne s’est guère intéressée à ces pionniers, leur souvenir demeure pourtant vif dans la mémoire des Églises nées de leur action. Centrée sur la période 1871-1886, l’étude de Gilles Vidal a pour objectif de retracer leur parcours et de retrouver leur nom ainsi que leur origine à partir d’archives institutionnelles (administration française, LMS1) et privées.

1 Je remercie les Archives Territoriales de Nouvelle Calédonie et la Bibliothèque du Pacific Theological College, Suva, Fidji, ainsi que les pasteurs, étudiants et amis de Maré, Lifou et Ouvéa qui m’ont aidé à établir la provenance des natas.

In the late nineteenth century, the London Missionary Society sent Melanesian Protestant Evangelists from the Loyauté Islands to the Torres Narrows. If French Protestant missionary historiography has hardly paid attention to these pioneers, their memory is still vivid in the Churches they contributed to create. Focusing on the years 1871-86, Gilles Vidal aims at retracing their itinerary and searching for their names and origins from official and private archives.

Télécharger l'article gratuitement

p. 301-319

Auteur

VIDAL Gilles
Gilles Vidal est maître de conférences en histoire du christianisme à l’époque contemporaine à l’Institut protestant de théologie, Faculté de Montpellier.