La plainte au sujet du défaut d’expérience en théologie et la question de son objet

Gerhard Ebeling est décédé le 30 septembre 2001, à l’âge de 89 ans. Auteur d’une oeuvre à la fois novatrice et fidèle aux intuitions les plus centrales de la théologie dialectique, il était l’un des derniers survivants de cette génération de théologiens allemands qui avait participé à l’Église confessante. Nous lui rendons hommage aujourd’hui en mettant à la disposition du public francophone un de ses textes classiques, traduit de l’allemand par Colette Bruon et relu par Fritz Lienhard et Pierre Bühler.

Le texte original est le suivant : « Die Klage über das Erfahrungsdefizit in der Theologie als Frage nach ihrer Sache », Wort und Glaube, vol. III, Tübingen, Mohr Siebeck, 1975, p. 3-28. Conférence donnée lors du congrès fondateur de la Wissenschaftliche Gesellschaft für Theologie, le 3 avril 1974, à Göttingen. « Objet » traduit l’allemand « Sache », qui veut dire aussi « enjeu », « cause », au sens juridique du terme. (N.d.T.)

The German theologian Gerhard Ebeling died in September 2001, at the age of 89. The present essay has been translated by Colette BRUON and proofread by Fritz Lienhard and Pierre Bülher. It is published for a French audience as an homage to his work and thought.

Télécharger l'article gratuitement

p. 1-23

Auteur

EBELING Gerhard
Gerhard EBELING (1912-2001) est un philosophe et théologien luthérien allemand