La Faculté de théologie protestante de Montauban

Entre sa création par décret impérial en septembre 1808 et son transfert à Montpellier par décision du Synode de Neuilly en juin 1919, la Faculté de théologie protestante de Montauban fut pendant plus d’un siècle l’un des principaux lieux de formation des ministres des Églises réformées de France ; s’arrêtant sur quelques moments clefs de cette histoire, André Gounelle montre que malgré un niveau longtemps insuffisant, la Faculté de Montauban parvint, à la fin du XIXe siècle, à sortir de sa médiocrité universitaire pour remplir très honorablement sa mission.

From its creation by imperial decree in September 1808 to its transfer to Montpellier by decision of the Synod of Neuilly in June 1919, the Montauban Faculty of Protestant Theology was for over a century one of the main schools for the training of Reformed ministers in France. André Gounelle argues that – apart from some notable exceptions – the school held rather low academic standards in the years following its foundation but finally succeeded in fulfilling its mission with a respectable level of academic distinction.

Télécharger l'article gratuitement

p. 233-255

Auteur

GOUNELLE André
André GOUNELLE est professeur honoraire de l’Institut protestant de théologie, Faculté de Montpellier.