Commencer par le commencement. Le Christ en dehors de nous et en nous dans la théologie de Karl Barth

Cette étude examine deux tournants de la théologie de Karl Barth, l’un dans sa jeunesse et l’autre dans sa maturité, repérables en termes d’« en dehors de nous » et d’« en nous ». Plutôt que de retracer l’évolution de la théologie barthienne dans son ensemble, Ken Yamamoto se concentre sur deux questions précises. Comment le jeune Barth rejette-t-il la concordance d’un Christ « en dehors de nous » et « en nous » pour choisir la différence foncière entre Dieu et l’homme et pour « commencer par le commencement » ? Comment parvient-il à la fin de sa vie à reconnaître l’être et l’agir du Christ comme non seulement « en dehors de nous » mais aussi « en nous », tout en respectant l’ordre irréversible du divin et de l’humain ?

This study examines two turning points in Karl Barth’s theology, the first in his youth and the second in his old age, both identifiable in terms of “outside of us” and “in us”. How does the young Barth abandon the correspondence between “the Christ outside of us” and “the Christ in us”, establishing instead a fundamental difference between God and man, and choosing to “begin with the beginning” ? How does he come, at the end of his life, to recognize the being and action of Christ not only as “outside of us” but also as “in us”, while fully respecting the irreversible order between the divine and the human ?

Acheter l'article

p. 379-392

Auteur

YAMAMOTO Ken
Ken YAMAMOTO est docteur de la Faculté de théologie protestante de l’Université de Strasbourg et chargé d’enseignement au Centre Sèvres – Paris.