Claritas ante Scripturam natam

Cette perspective vétérotestamentaire sur la clarté de l’Écriture se situe en amont du texte : elle décrit la naissance de la revendication de l’Écriture à être claire, tout en montrant que cette revendication s’est développée différemment pour chacune des trois parties de la Bible hébraïque. Le parcours de Martin Rose, toutefois, ne se contente pas d’une pure description historique ; il entend également en tirer une contribution au dialogue interdisciplinaire en théologie.

p. 207-217