Arts et religion, ces proches parents

Schleiermacher ayant mis en évidence la parenté des arts et de la religion, Bernard Reymond en explore les différents aspects, depuis l’indifférenciation de la préhistoire en la matière jusqu’à ses manifestations les plus contemporaines. La parenté en question tient au fait que les arts et la religion s’adressent aux mêmes registres de notre sensibilité et se réclament ensemble d’une même intuition primordiale. De part et d’autre, cette intuition exige de se traduire dans des « montages » dont les étapes sont sensément identiques et où intervient pour les croyants la référence à Dieu. Étape non moins décisive, celle de la réception (ou de la lecture). De toute manière, arts et religion sont capables du meilleur comme du pire.

Schleiermacher has highlighted the relationship between art and religion. This contribution explores its different aspects, from the undifferentiated prehistory of this field to its most contemporary manifestations. The relationship between art and religion is such that they apply to the same types of sensitivity and set of the same primordial intuition. On both sides, this intuition results in arrangements which steps are sensibly identical and which account for the believers’ reference to God. Not a less decisive step is the reception (or reading). Anyway, arts and religions are capable of the best as well as the worst.

Acheter l'article

p. 435-449

Auteur

REYMOND Bernard
Bernard REYMOND est professeur honoraire de théologie pratique à la Faculté de théologie et de sciences des religions de Lausanne.