A l’épreuve de l’altérité : un homme, une histoire, un chemin de vie. Une psychanalyste lit les Confessions de saint Augustin

Entre histoire singulière et discours théorique, les Confessions de saint Augustin témoignent de la vérité d’une ambiguïté, d’une « division constitutive » (Jacques Lacan). Dominique GAUCH discerne dans ce texte classique de la tradition philosophique le lieu de l’invention de la subjectivité humaine, à l’épreuve de l’Autre, Autre de la foi mais aussi Autre de l’inconscient.

Being at once a personal story and a theoretical discourse, Augustine’sConfessions display the truth of an ambiguity, of a « constitutive division » (Jacques Lacan). Dominique GAUCH interprets this classic text of the philosophical tradition as the scene of the invention of human subjectivity.

Télécharger l'article gratuitement

p. 257-263

Auteur

GAUCH Dominique
Dominique GAUCH est psychanalyste à Paris.